Impressionnant

Publié le par Lady'Swing




Voici une vidéo trouvée sur le net après la lecture d'un article paru sur Manuel de los Santos aujourd'hui.


Swing et technique (les amateurs apprécieront certainement) impressionnants qui me laissent une nouvelle fois rêveuse........ (Oui je rêve beaucoup en ce moment!!)

ça se passe de commentaire.

Lisez plutôt l'article:


"Manuel de los Santos n'a qu'une jambe, qui lui suffit amplement pour jouer à merveille, mais n'a pas assez de ses deux bras pour fêter ses coups les plus spectaculaires. Sur le somptueux parcours de Kingsbarns - l'un des trois golfs sur lesquels se déroule le Dunhill Links Championship, avec ceux de Saint Andrews et de Carnoustie -, ce jeune Dominicain de 25 ans, établi en France, multiplie les exploits. Au départ de la troisième journée, samedi 3 octobre, il était 13e ex-aequo. Epreuve du circuit européen, le Dunhill Links Championship se joue en équipes - un professionnel et un amateur - et donne lieu à un classement pour les professionnels et un autre par équipes.


"+oas_pixelMiddle+"

Manuel de los Santos suscite beaucoup de curiosité et provoque beaucoup d'applaudissements. Si, au début de son parcours, son handicap était autant salué que ses coups, ce n'est plus le cas au bout de quelques trous : oubliée sa différence, seul compte son jeu. Sa frappe de balle monumentale laisse rêveurs bon nombre de professionnels. "Je suis fier de ce que j'ai fait sur le parcours mais je n'en reviens pas, s'étonne le champion, qui se déplace à l'aide de béquilles mais joue en équilibre sur sa seule jambe. Cinq ans à peine après mes débuts, je me retrouve dans le berceau du golf, à Saint Andrews, avec les meilleurs joueurs d'Europe et quelques acteurs et grands sportifs. Mais il faut que je reste concentré, je suis ici pour gagner le tournoi."

Si la grande majorité des amateurs doivent leur présence à leur célébrité ou à leur portefeuille, Manuel de los Santos doit la sienne à Allianz. Ce groupe d'assurance, très engagé dans le golf - avec notamment la création d'un circuit français en 2007 et un partenariat avec la société qui gère les parcours de Saint Andrews -, soutient l'association française Handigolf à laquelle appartient le joueur, considéré comme l'un des meilleurs joueurs handicapés du monde.

"Je me sens superman"

Amputé de la jambe gauche en 2003 à la suite d'un accident de la circulation en République Dominicaine, Manuel de los Santos s'installe en France où réside Elena, qui deviendra son épouse. Sa rencontre avec le golf s'est faite grâce à un film deRobert Redford, La Légende de Bagger Vance, qui met en scène un joueur. "Ce film a changé ma vie", exulte Manuel, qui était promis à un bel avenir de joueur de base-ball avant son accident. Dès le lendemain, il se rend sur un practice pour taper des balles.

Depuis deux ans, il joue le circuit des Grands Prix amateurs et joue quelques épreuves professionnelles de l'Allianz Golf Tour en tant qu'invité. Son rêve est maintenant de devenir "pro" : "Sur un golf, je me sens superman, j'oublie toutes les souffrances de la vie. Alors pas question de jouer en voiturette, je veux que l'on me voit comme un joueur de golf, pas comme un malheureux qui a du mal à se déplacer."

Sur les parcours mythiques de Saint Andrews et de Carnoustie, Manuel de los Santos a aussi pour objectif de faire passer un message : "Quel que soit ton handicap, tu peux faire beaucoup de choses, grâce à ta volonté et grâce à l'aide de gens généreux." "

Source

Jean-Louis Aragon (Saint Andrews, Ecosse, envoyé spécial)
Article paru dans l'édition du 04.10.09 du journal Le Monde
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article